Savoir écouter l'autre pour lui permettre de trouver ses propres solutions.

Savoir écouter

Introduction

A l’époque actuelle, plus personne ne remet en question l’idée qu’il est très important d’extérioriser ses ressentis, et qu’il faut éviter à tout prix de contenir ses émotions. En effet, les émotions non extériorisées et les mots non dits contribueraient à rendre malade le corps des personnes trop introverties. Ainsi, pour votre bien-être, je ne saurais que trop vous conseiller de parler quand vous allez mal… mais aussi quand vous allez bien d’ailleurs !

Et de votre côté, comment pensez-vous pouvoir soulager votre entourage et vous élever avec lui au niveau vibratoire ? Tout simplement en sachant écouter celles et ceux qui en ont besoin.

Pour quoi faire ?

De la même façon que vous vous sentez bien lorsque vous racontez votre journée de travail à votre conjoint, n’importe qui aime parler et expliquer ce qu’il a vécu. Cela contribue au partage, au contact avec les autres. De plus, du côté de la personne qui écoute, si elle le fait bien, il se dégage une réelle empathie prompte à l’élévation vibratoire.

Ainsi, lorsque quelqu’un vient à vous et vous raconte spontanément une tranche de vie qui lui vient en tête, je peux vous conseiller de stopper immédiatement l’activité qui vous occupait et de concentrer toute votre attention vers cette personne. De plus, si votre implication est réelle et que votre désir est vraiment d’apporter une écoute sincère, alors votre taux vibratoire s’en élèvera encore davantage.

Comment écouter ?

Cela peut paraître surprenant, mais peu de personnes savent réellement écouter. En effet, alors que les sources de distractions au cours d’une conversation peuvent être nombreuses (téléphone qui sonne, enfants qui interrompent…), certaines personnes ajoutent à cela d’autres phénomènes peu propices à une bonne écoute.

Parler est un besoin, écouter est un art.

Goethe

Je me propose donc de vous donner quelques pistes pour être le plus disponible possible à la personne qui désire se confier à vous.

Soyez attentif à 100%, le temps de la conversation

Tout d’abord, j’ignore si cela vous semble risible ou cohérent, mais le premier de mes conseils serait de ne pas continuer une autre activité tout en écoutant. En effet, certains vous diront qu’ils savent faire plusieurs choses en même temps et que le fait d’éplucher des légumes par exemple ne les empêche pas d’écouter, mais en réalité, il s’avère que l’écoute n’est pas aussi attentive et ouverte dans ce cas. Par ailleurs, si vous vous mettez à la place de celui qui parle, vous vous rendrez vite compte que rien n’est plus perturbant que de se confier à quelqu’un qui semble occupé. Dans son esprit, il pourrait presque avoir l’impression de déranger et donc, il n’irait pas au bout de ce qu’il a envie de dire.

Ce que je peux vous proposer, lorsque votre conjoint vient vous parler de sa dernière réunion de travail par exemple, ce serait de préparer 2 petits cafés et de l’inviter à s’installer confortablement dans un fauteuil afin que cette conversation s’instaure dans des conditions idéales. Et bien-sûr, vous pouvez vous souvenir qu’au plus vous le regarderez dans les yeux, au plus il se sentira écouté et intéressant.

Savoir écouter son entourage permet de lui apporter son soutien tout en se maintenant dans une vibration élevée.
Savoir écouter son entourage permet de lui apporter son soutien tout en se maintenant dans une vibration élevée.

Calmez votre mental

Par ailleurs, au cours d’une conversation, bien souvent les personnes essaient de trouver ce qu’elles vont répondre avant même la fin de la prise de parole de leur interlocuteur. Cela peut parfois partir d’une bonne intention, lorsque par exemple la personne cherche la bonne phrase pour lui remonter le moral. Ou alors, cela peut aussi partir d’une intention moins louable, lorsque la personne cherche à contredire absolument celle qui se confie.

Le plus grand problème dans la communication, c’est qu’on n’écoute pas pour comprendre. On écoute pour répondre.

César Castique

Quoi qu’il en soit, il est vraiment mauvais pour une écoute attentive, de laisser fonctionner son mental à plein régime. Tout d’abord, celui qui parle n’a bien souvent pas besoin qu’on lui réponde, mais de plus, la suite de la conversation s’instaure d’elle-même dans la mesure où on laisse venir l’intuition à soi. Parfois, il suffit juste de regarder la personne en face de soi avec un sourire pour lui montrer qu’on la comprend.

Conclusion

Vous l’avez donc compris, savoir écouter n’est pas aussi évident qu’on peut le penser. La réelle écoute est un art qu’il convient de développer. Si vous êtes maintenant convaincu du bien fondé de l’écoute, et que vous faites le choix de la pratiquer afin d’amener un mieux-être à votre entourage, vous profiterez vous-aussi de ses bienfaits et vous gagnerez en sagesse. Mais peut-être pratiquez-vous déjà l’écoute attentive ? Quoi qu’il en soit, je vous encourage à découvrir cette pratique ou à la poursuivre le cas échéant, pour le bien de chacun. Et vous pouvez avec plaisir nous faire part de vos commentaires en utilisant le module dédié ci-dessous ! Merci à vous.



Si la lecture de cet article vous a été agréable, et si vous désirez soutenir ce blog ainsi que sa rédactrice, alors un petit commentaire ci dessous et/ou un partage sur vos réseaux sociaux serait très apprécié ! Nous vous témoignons par avance toute notre gratitude pour cette bonne énergie.

2 commentaires pour “Savoir écouter

  1. Bonjour Stéphanie 😘💕 Quel plaisir de lire cet article sur l’écoute attentive. De la première à la dernière lettre ce n’est que du bonheur 🤗 C’est un très bon rappel, même si on est déjà dans l’ecoute attentive. Il y aura toujours ce petit + qui s’ajoutera à notre savoir 🤗 Merci pour tout ce que vous faites, Stéphanie. Je vous souhaite une merveilleuse soirée 🙏🌺😘💕

    1. Bonsoir Thunder Bird,
      Je suis vraiment enchantée de lire que vous avez apprécié la lecture de cet article ☺️
      Effectivement, pour celles et ceux qui savent écouter leurs proches, tout ceci doit paraître simplement évident. Mais je sais, par expérience, que ce « don » n’est vraiment pas donné à tous ! Et il me semble que si cet article peut permettre à 1 ou 2 personnes de prendre conscience de leur manque d’écoute réelle, alors il aura participé à quelque-chose d’important 😊
      Je vous souhaite une excellente soirée 🙏💕

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut