Comment l'univers me vient-il en aide, pour m'orienter sur mon chemin de vie ?

Comment l’univers me vient-il en aide ?

Introduction

Alors que je découvrais il y a quelques temps la spiritualité et les enseignements qui y sont liés, je n’avais pas encore conscience que l’univers entier était justement au service de mon propre éveil, et qu’il s’appliquait chaque seconde à m’orienter vers mon mieux-être au quotidien. Je n’avais pas encore conscience que si j’en étais à être passionnée par la méditation, le yoga et la récitation de mantras par exemple, c’était parce que l’univers avait tout mis en place, depuis ma naissance, pour me permettre de découvrir ces techniques et la guérison intérieure qu’elles permettent.

Au lieu de cela, je pensais encore que je pouvais être satisfaite de moi-même, car je réussissais petit à petit à me guérir d’un mal-être que je ressentais depuis plusieurs années. Mais il m’était impossible d’expliquer comment j’en étais arrivée toute seule à être attirée par la spiritualité !

Ce petit article a donc pour objectif de faire un retour en arrière sur ma propre expérience, afin de vous montrer comment l’univers met tout en place, en permanence, pour amener chacun de nous à l’éveil spirituel… que nous en ayons conscience ou pas !

Quand je pensais être devenue malchanceuse

Un projet qui ne voulait pas se développer

Si nous nous replaçons plusieurs années en arrière, je dirais au minimum 8 ans, j’avais une situation professionnelle un peu précaire. Je tentais à l’époque de développer une boutique en ligne pour animaux de compagnie, et j’y mettais absolument toute mon énergie ainsi que tout mon temps. Ce projet était né de ma passion pour les chiens, les chats et la nature, et pas nécessairement d’une attirance quelconque pour le métier de commerçante.

Ce projet avait été lancé en 2009, et après 2 ans de travail acharné, il ne me permettait toujours pas de trouver la sérénité d’un point de vue pécuniaire. Bien au contraire, j’injectais beaucoup plus d’argent dans ma boutique que je ne réussissais à en gagner.

Ma résistance face à ce qui était

A cette époque-là, il me semble que si j’avais connu les lois de l’univers qui stipulent que lorsque tout ne fonctionne pas tout seul, c’est un signe que nous ne sommes pas sur notre chemin de vie, alors j’aurais tout de suite stoppé l’hémorragie. Mais au lieu de cela, j’ai continué à m’obstiner car je ne pouvais envisager aucun autre avenir pour moi. Mon mental calculateur voulait absolument voir ma boutique se développer.

Cependant, en parallèle s’est posé un problème auquel je n’attachais aucune importance : je ne me consacrais absolument aucun moment à moi-même. Je n’avais aucune conscience de mon corps et de ses messages. Bien-sûr, je ressentais parfois des douleurs, tantôt dans la nuque, tantôt dans le dos, et je souffrais d’une maladie de peau chronique nommée dermographisme depuis plusieurs mois, mais toutes ces contrariétés ne suffisaient pas à détourner mon mental de ses projets.

Au plus ma situation financière et même personnelle se détériorait, et au plus je me raccrochais à l’idée que mon avenir allait forcément être meilleur grâce à cette boutique en ligne.

L’aveuglement par mon mental

Quelques années plus tard, en 2015, alors que les choses ne fonctionnaient toujours pas tel que je le voulais et que je dépendais encore des allocations de l’état pour payer mes factures, je me suis mise en tête que j’avais besoin d’une boutique physique cette fois-ci, pour fidéliser des clients. J’ai donc fait le choix d’ouvrir un commerce en plein centre-ville de Lille ! Ainsi, matériellement parlant, sans m’en rendre compte, j’ai ajouté à mes problèmes existants la redevance d’un loyer mensuel et la nécessité d’être rigoureuse sur mes horaires de travail… alors que je me sentais à bout de forces physiquement et moralement.

Comme vous pouvez l’imaginer, les mois qui ont suivi n’ont absolument pas permis de redresser la situation. Ce projet professionnel a été un tel fiasco qu’un an plus tard, en Juin 2016, il m’a conduite au burnout. Du jour au lendemain, certainement à la suite de la réception d’une nouvelle facture ou d’un nouveau client désagréable, je ne me souviens plus de l’élément déclencheur, il m’a été tout simplement impossible de remettre un pied dans ma boutique. Alors que le téléphone sonnait plusieurs fois par jour pour me rappeler des créances en cours, je ne pouvais plus supporter sa simple sonnerie et je ressentais des angoisses lorsque je le voyais vibrer.

Le lâcher-prise salvateur

J’ai donc baissé les bras, cette fois sans réfléchir aux conséquences, sans me projeter dans l’avenir, mais j’ai lâché prise dans l’ici et maintenant, comme un instinct de survie. A cet instant, au moment où je n’ai plus été en mesure de résister, mon entourage familial est venu à mon secours, a pris certaines choses en mains et m’a permis de me reposer. Puis, quelques mois plus tard, alors que j’avais arrêté de penser et de me projeter dans l’avenir, il m’a été enfin possible de reprendre contact avec mes créanciers et de trouver ensemble des solutions. Il m’a été possible de mettre fin à cette épreuve en toute conscience, et sans nuire à mon avenir comme je le pensais.

Dans cette expérience que je viens de partager avec vous, notez bien que je ne vous relate pas les aspects personnels de cette période de ma vie. Alors que j’ai été jeune maman 2 fois justement à la même époque, je vous laisse imaginer comment le manque de sommeil et les difficultés liées à l’organisation d’une maman ont pu aggraver les émotions que j’ai ressenties alors.

Ce qui était réellement mis en place pour moi

Quelque-chose de plus grand devait m’arriver

Bien sûr, à la lecture de cet article, n’importe quelle personne se sentirait pleine de compassion car elle analyserait cette expérience comme très mauvaise. C’est d’ailleurs ce qu’il m’a semblé, à moi-aussi, lorsque je l’ai vécu.

Pourtant aujourd’hui, avec le recul et les enseignements spirituels que je reçois, je comprends facilement que cette expérience a été des plus bénéfiques pour moi, et je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

En effet, je sais aujourd’hui que ce chemin que je voulais absolument emprunter n’était pas celui qui me correspondait. A aucun moment, ce chemin-là ne m’aurait permis de me sentir bien, en accord avec moi-même. Pire encore, il ne m’aurait pas permis de me dégager du temps libre, propice à la reconnexion avec mon Être. Or, je sais bien aujourd’hui que c’est cela qu’à prévu pour moi l’univers (et pour chacun d’entre nous)…

J’ai fait l’expérience de la souffrance liée au mental

En me montrant d’abord légèrement que cette voie ne m’était pas destinée, puis en me mettant des bâtons dans les roues de plus en plus évidents, l’univers a fait exactement ce qu’il devait faire pour que je comprenne que je devais abandonner ce projet et consacrer du temps à mon bien-être. Mais au lieu d’agir de la sorte, mon mental s’est obstiné, et j’ai donc reçu des signes de plus en plus forts. Il fallait que je me tourne vers autre-chose, cela était nécessaire, mais j’ai résisté encore et encore. Et la suite, vous la connaissez déjà.

Finalement, le fait d’en arriver au burnout ne prouve qu’une seule chose : notre mental peut avoir une emprise vraiment très forte sur nous, et il n’est pas facile de réussir à le calmer lorsqu’il est en pleine effervescence ! J’analyserais le burnout comme une surchauffe du mental en résistance, qui permet enfin de laisser toute sa place à la véritable essence de notre Être.

L'Etre véritable est fait de paix et de bien-être.
L’Etre véritable est fait de paix et de bien-être.

Une autre anecdote personnelle

Désormais, je dirais que je comprends, pour l’avoir vécu, l’état dans lequel peut se sentir une personne qui oublie de se reconnecter à elle-même. Pour rien au monde, je ne voudrais revivre une telle expérience car il me semble avoir bien compris la leçon.

Désormais, je sais qu’à chaque instant de ma vie, lorsque quelque-chose ne se passe pas comme je le voudrais, c’est que l’univers me prépare une « surprise ». Parfois, ces surprises sont énormes, comme celle de l’éveil que j’ai vécu après mon burnout, et parfois elles sont plus petites. Mais elles tendent toujours à m’apporter un mieux-être au quotidien.

J’ai maintenant envie de vous faire part d’une petite anecdote bien plus insignifiante, mais que j’ai reçue comme un cadeau car je l’ai vécue en toute conscience de sa bonne énergie.

Un petit os dans mon organisation quotidienne

Depuis que je me suis sortie de l’emprise de mon mental, je veille chaque jour à générer le moins de pensées possibles, afin que mon exercice de méditation quotidien en soi facilité. Ainsi, dès qu’une idée ou une intuition me vient en tête, je prends soin de la noter immédiatement sur mon agenda en ligne pour lui permettre de s’effacer de ma tête sans risque qu’elle soit abandonnée. De même, pour mes rendez-vous de travail ou personnels, j’utilise aussi ce même agenda en ligne.

Jusqu’à il y a quelques mois, j’adorais l’application « calendrier » de mon smartphone et c’était elle qui me servait à tout noter. Mais un beau jour, sans que je n’explique pourquoi, cette application s’est mise à présenter des problèmes de synchronisation. Lorsque je notais un rendez-vous dans mon agenda depuis mon smartphone, il n’apparaissait pas alors que je me connectais au même agenda depuis mon PC. Cela a duré plusieurs jours et était très problématique car cela risquait de me faire manquer des rendez-vous importants.

Je vous avoue que sur le moment, je me suis sentie très contrariée par cette situation. J’ai donc effectué des recherches sur Google, j’ai tenté de trouver des personnes dans la même situation que moi… mais rien ! J’étais visiblement la seule personne à ce moment-là à voir mon application calendrier bugger.

Mon acceptation de ce qui est

Vue la situation, au lieu de m’obstiner à réparer cette application, j’ai fait le choix d’en installer une autre. Sans chercher pendant trop longtemps, j’ai opté pour la première application de gestion de calendrier qui m’est apparue : il s’agissait d’outlook. Une fois l’installation effectuée, j’ai tenté de me familiariser avec elle et encore une fois je l’avoue, cela m’a semblé pénible. Il m’a fallu prendre des automatismes que je n’avais pas et pendant 1 jour ou 2, cela n’était pas très plaisant, mais je l’ai accepté.

La suite du plan

Mais tout à coup, sans que je n’explique pourquoi une deuxième fois, l’application de mon smartphone qui gère cette fois-ci mes e-mails s’est mise elle-aussi à bugger ! Aussi étrangement que cela paraisse, les e-mails qui arrivaient correctement sur mon PC n’apparaissaient pas sur mon smartphone ! Vous pouvez imaginer l’état dans lequel j’ai pu me sentir à ce moment-là, mais j’ai fait le choix de réciter le mantra du Ho’oponopono et de trouver encore une solution.

C’est à cet instant que je me suis aperçue que l’application outlook que j’utilisais désormais pour mon agenda permettait aussi de gérer les e-mails ! Je n’avais donc pas besoin d’installer quelque-chose de nouveau sur mon smartphone : il me suffisait de paramétrer correctement l’application déjà installée.

J’ai donc effectué cette tâche et j’ai commencer à recevoir mes e-mails sur l’application outlook pour smartphone.

Mon intérêt dans cette histoire

Au bout de quelques jours, alors que je commençais vraiment à bien maîtriser cette application nouvelle pour moi, et que je me mettais à l’apprécier, je me suis aperçue qu’elle avait même une fonctionnalité très utile mais inexistante sur l’ancienne application que j’utilisais avant : l’envoi facile de pièces jointes. Ainsi, en changeant l’application que j’utilisais pour la gestion de mes e-mails, j’avais gagné en praticité !

De plus, l’association de la gestion de mes rendez-vous et de mes e-mails dans une seule et même application est beaucoup plus appréciable. Au quotidien, il me semble que mon organisation est réellement facilitée par l’utilisation de cette seule application, par rapport aux 2 différentes que j’utilisais avant.

Le petit clin d’œil envoyé par l’univers

Environ 10 jours après cette constatation, alors que j’avais pris la décision de ne pas réparer les anciennes applications car je préférais finalement la seule nouvelle, mais alors qu’elles étaient toutes 2 encore installées sur mon smartphone, elles se sont mises à refonctionner d’elles-mêmes, sans intervention extérieure… ou presque : je dirais que l’univers n’avait plus besoin de les brouiller !

Conclusion

Alors que j’ai vécu pendant des années dans l’ignorance que toutes les situations que je rencontrais avaient comme but commun de m’amener au bien-être et à la sérénité, je ne cherchais donc pas à reconnaître les signes que m’envoyait l’univers.

Désormais, j’en ai pris conscience et je suis donc beaucoup plus attentive à la façon dont s’enchaînent certains événements. Dès lors, je reçois pratiquement quotidiennement ces signes, ou même parfois des rappels sous forme un peu plus « brutale » lorsque j’ai tendance à retomber dans mes mauvaises habitudes.

J’ignore si vous-même avez ce type d’expérience spirituelle à partager avec nous, mais je serais ravie que vous nous décriviez vos ressentis quant à l’aide qui vous est apportée par l’univers ! N’hésitez pas à utiliser le module de commentaires ci-dessous.



Si la lecture de cet article vous a été agréable, et si vous désirez soutenir ce blog ainsi que sa rédactrice, alors un petit commentaire ci dessous et/ou un partage sur vos réseaux sociaux serait très apprécié ! Nous vous témoignons par avance toute notre gratitude pour cette bonne énergie.

Énergéticienne à Bondues, à Lille et en métropole lilloise. Consultation sur rendez-vous du lundi au vendredi. Contact : 06.66.62.90.85.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut